Quand l’industrie « dénature » le BIO

Une réflexion sur “Quand l’industrie « dénature » le BIO”

  1. Un article très intéressant ! Pas toujours facile de sélectionner des légumes de saison quand on est habitué à tout avoir tout le temps mais il faut se forcer et quel bonheur de retrouver des tomates lorsqu’on en a pas mangé depuis des mois !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s