En cette période de confinement, arrêtons de culpabiliser!

Temps de lecture : 8 minutes A l’heure où je vous écris ces lignes, il est 6h30 du matin, les oiseaux profitent du silence offert par l’absence d’activité humaine pour chanter à tue-tête, et je poursuis sans discontinuer l’errance d’une vie en confinement. Je viens en effet de passer une nuit blanche, à me torturer … Continuer la lecture En cette période de confinement, arrêtons de culpabiliser!